Il était une fois dans l'Ouest

Publié le par a-yin


Titre original: Once upon a time in the West

Brett McBain (Jack Elam) et ses enfants sont retrouvés morts alors qu'ils préparaient une petite fête en l'honneur de Jill McBain (Claudia Cardinale), la femme de Brett. Le meurtre a été commandité par Morton, un homme d'affaires sans scrupule. Il a engagé le cruel Frank (Henry Fonda) comme homme de main. Mais c'est le Chéyenne (Jason Robards), un bandit, qui est accusé du meutre. Harmonica (Charles Bronson) décide de venir en aide au Chéyenne et traque Frank. Jill essaie de vivre seule sous le toit qu'elle a hérité de son mari mais Morton convoîte ses terres car le futur chemin de fer doit passer devant. Quant à Harmonica, on ignore pourquoi il se mêle de l'affaire alors qu'il ne fait que passer par là (Il cherche vengeance: Frank a jadis assassiné son frère alors qu'il n'était qu'un gamin. Il avait placé son frère sur ses épaules, pendu et lui devait tenir bon le plus longtemps possible. Frank avait également placé un harmonica dans la bouche du frère aîné. A la fin, Harmonica parvient à venger son frère en tuant Frank et lui met l'harmonica dans la bouche. Et là, il se souvient. Le Chéyenne meurt d'une blessure mais fait croire à tout le monde qu'il va bien).

Avis :

Je n'ai jamais aimé les western et j'en ai seulement supporté quelques uns durant ma vie: Le Bon, la Brute et le Truand et enfin ceux avec Terrence Hill et Bud Spencer (ou Timon et Pumba :p). Il était une fois dans l'Ouest est un film culte mais je ne l'avais encore jamais vu. J'en ai profité de son passage sur M6 cet été car il s'agit d'un film particulièrement culte d'un ami. Il était une fois dans l'Ouest, comme Le Bon, la Brute et le Truand a été réalisé par Sergio Leone en 1969. Ce film fut un succès immédiat, considéré comme un chef-d'oeuvre du western. On y retrouve des acteurs comme le très charismatique Charles Bronson (je l'aime bien ^___^), Henry Fonda, Jason Robards (je n'avais pas tilté qu'il s'agissait du vieux dans Magnolia) et la belle Claudia Cardinale.

Le western est un genre que je ne supporte vraiment pas, je suis obligée de m'endormir devant. Cela a failli être le cas pour Il était une fois dans l'Ouest tellement le film met du temps à démarrer mais c'est aussi le genre qui veut ça. Je ne le reproche pas car Il était une fois dans l'Ouest a de bonnes raisons de démarrer à un rythme aussi lent. De plus, j'ai beaucoup de mal avec les western car tout le monde porte le même genre de vêtements. En fait, je ne suis pas très physionomiste et je confonds souvent les personnages dans les films et encore plus dans les western ou certains films historiques chinois (une fois j'ai vu une série qui passait tous les jours à HK et j'ai confondu des personnages jusqu'au bout...). Du coup, j'avais du mal à me placer dans Il était une fois dans l'Ouest mais heureusement, mon père adore ce film et était très enthousiaste à l'idée de le revoir: il a donc pu m'aider à partir de la moitié du film (il rentre toujours bien après les débuts de films) car je ne m'en sortais pas vraiment (pourtant, tout le monde est d'accord pour dire que Frank et le Chéyenne ne se ressemblent pas x__x).

J'ai bien fait de tenir bon car ça en valait la peine! Enfin, je peux me souvenir d'un western (car bien que j'ai adoré Le Bon, la Brute et le Truand, les souvenirs sont loin -> il y a plus de dix ans xD). Les premières scènes du film sont mémorables: sans paroles, rien, on film juste des paysages et le calme plat du décor, tout cela d'une manière très très léchée. On pose le décor et de façon à ce que le spectateur entre dedans, dans l'ambiance, dans ce rythme lent de la vie (bah ouais y'avait pas encore de stress à cette époque :p) où on entend juste une mouche et un "tac tac" régulier. Ca intrigue, personnellement, j'étais étonnée et j'ai failli décrocher mais ça accroche car on se demande comment sera la suite. Ensuite, l'intrigue est bien ficelée car on ignore l'objectif du héros jusqu'à la toute fin de l'histoire. De même l'assassinat de McBain dont on apprend la finalité qu'à la moitié de l'histoire. La réalisation est vraiment très travaillée, au millimètre. Chaque plan, chaque regard (les gros plans sont superbes) est très fort dans Il était une fois dans l'Ouest sans parler de la musique quand Harmonica arrive (culte, autant que le thème de Le Bon, la Brute et le Truand).

Les personnages dégagent tous beaucoup de charisme, en premier lieu Harmonica qui reste vraiment mystérieux jusqu'à la fin. Après tout, il n'est que de passage alors pourquoi aide-t-il la veuve McBain? Maintenant que le film est culte, presque tout le monde le sait déjà mais j'étais vraiment surprise à la toute fin! Cette dernière scène est merveilleuse d'ailleurs, chargée d'intensité avec en fond le fameux morceau à l'harmonica. J'aime bien Charles Bronson que j'ai toujours connu avec sa moustache (j'ai surtout vu les films où il interprète un assassin) mais il dégage bien plus de charisme ici. La veuve McBain est également mystérieuse et cache un certain passé. Claudia Cardinale en fait une femme très sexy, très séduisante et on ne peut que tomber sous son charme. Les relations entre les personnages sont également plus compliquées qu'il n'y paraît, chacun a l'air de se connaître. On a également un triangle amoureux possible entre Chéyenne, Harmonica et Jill mais comme je ne connaissais pas la règle des western, je ne savais pas que personne ne resterait à ses côtés (à force de mater des films made in Hollywood xD).

Un film culte. Si vous n'aimez pas le western comme moi, il faut faire un effort et essayer d'entrer dans le film car ça en vaut la peine. On se demandera pourquoi j'ai écrit dessus: peut-être que je ne le reverrai pas, tout simplement. En tout cas, j'aimerais un jour revoir La Brute, le Bon et le Truand de ce cher Sergio Leone.

Je dédie cet article à Kawata

Publié dans Cinéma

Commenter cet article

a-yin 05/10/2005 10:55

La mouche (pas celle de Trondheim hein :p) elle met dans l'ambiance. Tu te rends compte? Une des mouches les plus célèbres de cette Terre O_O c'est une mouche rendue culte O___O toutes les mouches n'ont pas cette chance...

Kawat' 05/10/2005 10:52

J'ai grandi avec ce film .
ma premiere histoire de vengeance ....

Ce film est un chef d'oeuvre de réalisation , chaque scéne , chaque regard , chaque mouvement est orchestré comme une symphonie .

je connais ce film plus que par coeur , mais souvent je me dis "Purée, quel choc pour quelqu'un qui le voit pour la premiére fois!!"

je pense que la mouche du début a un sens , mais je ne sais pas encore lequel , je trouverais ce sens un jour...

On n'oublie pas la petite musique ....

a-yin 05/10/2005 10:52

Je vois que ca a bien déconné hier x___x. Mon père adore les westerns mais pas moi mais il fallait vraiment voir celui-ci, ce que j'ai fait :). Je suis consciente que cet article n'est pas d'une grande utilité sauf pour ma mémoire. Au moins si je revois le film je saurais qui est qui mais étant donné sa longueur et le nombre de choses à voir accumulées ce sera pas avant longtemps :)

J'ai vraiment découvert un truc avec Il était une fois dans l'ouest .... Aaaah... la musique à l'harmonica!!! Et CHarles Bronson sans moustache ^___^ c'est possible ^____^!

Siw Lin 05/10/2005 00:46

Lol j'ai également profité de la récente diffusion sur M6 pour le regarder : j'aime bien les westerns (souvenirs d'enfance, mon père aime beaucoup les westerns) et vu que celui-ci est culte...
Donc je l'ai regardé... Et là choc : ce film est génial 0_0 un vrai chef-d'oeuvre.
La mise en scène, les acteurs, l'histoire (j'ai été moi aussi surprise par la révélation finale), la musique... Tout est parfait.

J'ai été hypnoptisée par ce film comme je ne l'ai pas été depuis longtemps. Direct dans mon top des films préférés ^_^ lol

P.S : ah ça y est, les commentaires remarchent ^^